Thématique: Communication

La communication culturelle à Bruxelles est, tout comme la politique culturelle, très fragmentée, et il n'existe dès lors aucune stratégie concertée en la matière. Pourtant, le secteur culturel bruxellois profiterait clairement d'une approche coordonnée quant à sa communication et à son rayonnement.. 

Depuis bien longtemps, et en particulier depuis la publication du Plan culturel pour Bruxelles, le RAB et le BKO plaident pour une meilleure communication culturelle et une meilleure promotion de la culture à Bruxelles. Outre le travail effectué pour aboutir à un  système de saisie des données performant et flexible fonctionnant pour toutes les activités culturelles, le RAB/BKO est convaincu de la nécessité de réfléchir à une communication commune et multilingue reprenant l'entièreté de l'offre culturelle à Bruxelles

C'est pourquoi, concernant la communication et le tourisme culturels, les réseaux collaborent étroitement avec visit.brussels depuis 2010 (voir aussi la thématique “Tourisme” >>>). Le RAB/BKO organise également chaque année des moments de concertation destinés aux responsables de communication du secteur culturel.

Appel à collaboration

PointCulture | Appel à collaboration | Migrer : parole au secteur culturel

En 2019-2020, PointCulture organise une saison sur les migrations. Plus précisément, il s’agira de mettre en évidence les opérateurs culturels dont les Centres culturels qui ont prévu de programmer ou de prendre une initiative en lien avec cette thématique. Que ce soit une projection avec débat, une pièce de théâtre, un atelier citoyen, une exposition, un concert, une conférence, une rencontre ou une action de soutien aux migrants. PointCulture réalise actuellement un inventaire des manifestations à venir sur ce thème.
Secteur artistique & culturel Communication Diversité Collaboration
Documentation

Présence et Action Culturelles | Analyse | Le plurilinguisme est une caractéristique de l'humanité

Face aux hégémonies ou aux tentations monolingues, le sociolinguiste Philippe Blanchet pointe la nécessité de défendre et développer le plurilinguisme, l’idée qu’il faut accepter comme normal le fait de parler plusieurs langues, et pas seulement les langues de prestige comme l’anglais ou le français, toutes deux fortement hégémoniques. Cet entretien est aussi l’occasion d’examiner notre rapport à l’anglais, son rôle et ses usages sociaux et les moyens d’atteindre une véritable diversité linguistique.
Communication
1 2 3 4 5 6