Thématique: Politique

Le RAB et le BKO participent activement au débat sur l'avenir et les ambitions de Bruxelles. Etant donné la complexité de la structure politique belge, la politique bruxelloise est très fragmentée et s'accompagne de nombreux défis, y compris dans le secteur culturel. Mais Bruxelles n'est pas qu'une région où cohabitent deux communautés, c'est aussi une capitale européenne et internationale abritant de nombreuses communautés différentes charriant chacune sa propre culture.

C’est pourquoi, d'une part, les réseaux plaident en faveur d'une politique culturelle sur mesure pour Bruxelles, construite autour du concept fondamental de la collaboration, comme le montrent des actions telles que le Plan culturel pour Bruxelles ou l’Accord de Coopération Culturelle. Et d'autre part, le RAB et le BKO dépassent les limites de leur secteur en représentant celui-ci au sein de la société civile bruxelloise. Depuis les dernières élections fédérales et régionales, les réseaux sont de plus en plus en contact avec le monde politique. Et cette tendance s’accentue encore. Le RAB et le BKO sont ainsi sollicités par les différentes autorités, en tant qu’experts, interlocuteurs et relais pour l'ensemble du secteur culturel bruxellois.

Communiqué de presse

Une nouvelle gouvernance culturelle : un Conseil supérieur de la Culture, de nouvelles commissions d’avis, des chambres de concertations sectorielles

[MISE A JOUR] Le décret sur la nouvelle gouvernance culturelle a été approuvé par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le mercredi 27 mars 2019. Il met en place un Conseil supérieur de la Culture, 7 Commissions d’avis, 7 Chambres de concertation sectorielles et une Chambre de recours. Cette réforme permet d’opérer une refonte en profondeur des instances d’avis et de renforcer la transparence et l’impartialité des avis remis au ministre de tutelle.
Secteur artistique & culturel Politique
1 2 3 4 5 6