Thématique: Politique

Le RAB et le BKO participent activement au débat sur l'avenir et les ambitions de Bruxelles. Etant donné la complexité de la structure politique belge, la politique bruxelloise est très fragmentée et s'accompagne de nombreux défis, y compris dans le secteur culturel. Mais Bruxelles n'est pas qu'une région où cohabitent deux communautés, c'est aussi une capitale européenne et internationale abritant de nombreuses communautés différentes charriant chacune sa propre culture.

C’est pourquoi, d'une part, les réseaux plaident en faveur d'une politique culturelle sur mesure pour Bruxelles, construite autour du concept fondamental de la collaboration, comme le montrent des actions telles que le Plan culturel pour Bruxelles ou l’Accord de Coopération Culturelle. Et d'autre part, le RAB et le BKO dépassent les limites de leur secteur en représentant celui-ci au sein de la société civile bruxelloise. Depuis les dernières élections fédérales et régionales, les réseaux sont de plus en plus en contact avec le monde politique. Et cette tendance s’accentue encore. Le RAB et le BKO sont ainsi sollicités par les différentes autorités, en tant qu’experts, interlocuteurs et relais pour l'ensemble du secteur culturel bruxellois.

Actu

Globe Aroma, prise de position commune des réseaux et fédérations culturelles

Une descente brutale de police a eu lieu vendredi dernier, le 9 février, chez Globe Aroma - centre artistique et d'accueil pour réfugiés - et a conduit à l'arrestation de sept personnes. Cette action a suscité l'effroi au sein du secteur culturel qui a donc décidé de réagir. Les réseaux et fédérations culturelles - RAB/BKO, Conseil Bruxellois des Musées, La Concertation-Action Culturelle Bruxelloise, oKo et l'ACC (Association des Centres Culturels) - ont rédigé une prise de position commune (PDF disponible ici >>>) à l'attention des gouvernements bruxellois, francophones et fédéral. Celle-ci sera envoyée aujourd'hui même et se base sur l’interpellation envoyée hier au gouvernement flamand (disponible ici >>>) par oKo (Overleg KunstenOrganisaties), Fédération Flamande des Employeurs dans le secteur du spectacle vivant, de la musique, les arts visuels et audiovisuels, l'éducation artistique et le travail socio-artistique.
Secteur artistique & culturel Politique Diversité
offre d'emploi

RAB/BKO, CBM-BMR, La Concertation | Chargé.e de mission "Prospection sur l’avenir culturel de Bruxelles"

Fin 2016, le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort, annonçait la candidature de Bruxelles comme Capitale Européenne de la Culture en 2030. Pour élaborer cette candidature, il faut que Bruxelles développe, en collaboration avec le secteur, une vision partagée de la culture à Bruxelles. Pour ce faire, le Ministre-Président souhaite lancer - en collaboration étroite avec les acteurs de terrain, la sociétécivile bruxelloise et les autres parties prenantes au niveau politique - un trajet de réflexion autour de la mise en lumière (à l’international) de la dynamique culturelle et de la créativité de notre capitale. Afin de mener à bien cette mission, les réseaux sont à la recherche d’un.e chargé.e de mission « Prospection sur l’avenir culturel de Bruxelles ».
Secteur artistique & culturel Politique Développement territorial
Communiqué de presse

Adoption du décret sur le prix unique du livre par la FWB

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a voté à l'unanimité le décret relatif à la protection culturelle du livre proposé par la ministre de la Culture Alda Greoli. Le décret ouvre une nouvelle page de l’histoire du livre en Belgique francophone. Il vise à supprimer progressivement tout mécanisme apparenté à l’ex-tabelle et à réguler le prix du livre dès le 1er janvier 2018 en limitant à 5% durant deux ans (un an pour les bandes dessinées) les possibilités de variation par rapport au prix fixé par l’éditeur.
Politique
1 2 3 4 5 6