POC 19/06

visit.brussels & RAB/BKO | Press Officers for Culture | Communication vers les jeunes

Comment atteindre un public qui définit son agenda culturel sur Tiktok ? En tant que théâtre, faut-il être actif sur toutes les plateformes? Et quelles sont les choses à (ne pas) faire pour atteindre les jeunes ? Ces questions étaient au cœur de la dernière réunion du POC sur la communication vers les jeunes.


Le 19 juin, le RAB/BKO a organisé une réunion POC en collaboration avec visit.brussels au Musée de la Mode et de la Dentelle. Retour sur cette matinée et les mots de nos intervenant.es : 

Jeremie Nguwo (créateur de contenu) a expliqué comment il est passé de zéro à cinquante mille followers sur Tiktok, et ce qu'il faut/ne faut pas faire pour lancer sa propre chaîne. 

  • Revoir la présentation de Jeremie Nguwo >>>

Thomas Duprel (rédacteur en chef de TARMAC, RTBF) a détaillé les choix éditoriaux du média TARMAC pour atteindre les jeunes francophones du monde entier depuis la Belgique, et comment le média varie entre contenus d'information, divertissement et musique dans son offre.

  • Revoir la présentation de Thomas Duprel >>>

Yannick Vertommen (publiq vzw) a présente UitX, la branche jeunesse de publiq. Il a notamment évoqué les obstacles à la participation pour atteindre les jeunes, les médias sociaux, les bulletins d'information, ainsi que les collaborations avec les influenceurs.

  •  Revoir la présentation de Yannick Vertommen >>>

Fatima Zibouh et Astrid Begenyeza de Brussels2030 parlent du projet Speak Up Brussels! dans le cadre duquel elles récolent le voix, les rêves et les ambitions d'une centaine de jeunes Bruxellois âgés de 15 à 30 ans.

  • Revoir la présentation de Fatima Zibouh en Astrid Begenyeza >>>

Communication culturelle

Actu

VG | Nouveaux plans d'action contre les comportements transgressifs dans les secteurs de la culture, des médias et du cinéma

Les comportements transgressifs sont une réalité dans divers secteurs, y compris celui de la culture et des médias. Malgré les efforts précieux fournis à travers divers plans d'action et initiatives ascendantes, cette lutte n'est pas encore terminée. C'est pourquoi, le 29 avril 2024, les ministres de la Culture et des Médias, ainsi que les secteurs concernés, ont lancé deux nouveaux plans d'action spécifiques aux secteurs pour lutter contre les comportements transgressifs.