Nieuws

Guerre à Gaza | Appel aux monologues de Gaza | Les maisons culturelles bruxelloises s'expriment

Ces dernières semaines, des maisons culturelles bruxelloises se sont exprimées de manière de plus en plus explicite sur la guerre à Gaza. "Depuis les années 1970, le secteur artistique ne s'est plus manifesté aussi militant", écrit BRUZZ. Pourtant, les opinions divergent. Alors que le Beursschouwburg et l'Atelier 210 ont une position claire, d'autres maisons restent délibérément silencieuses.


L'Ancienne Belgique et le KVS, entre autres, ont déjà fait les gros titres avec des banderoles, une programmation modifiée et des messages sur les médias sociaux. D'autres lieux comme Flagey, Wiels, le Botanique et De Munt ne prennent pas position publiquement, ne demandent pas plus d'humanité ou de droit humanitaire, par exemple. Dans BRUZZ, ils évoquent différentes raisons. Par exemple, certaines maisons sont liées par des statuts neutres, mais il y a aussi "la peur de la maladresse" dans la communication. Nous préférons nous concentrer sur une action d'aide aux victimes, mais seulement après", explique le Botanique.

> plus d'informations dans l'article complet en néerlandais 

'Ik spreek me persoonlijk absoluut uit vóór een staakt-het vuren, maar ik vind dat elk van mijn medewerkers een eigen mening mag hebben,' zegt directeur Pierre Thys van Théâtre National, dat geen gezamenlijk statement bracht. 'Wij nemen wel een duidelijke stelling in via onze programmatie. We hebben het theaterstuk Les monologues de Gaza (op 13 oktober, met getuigenissen van 33 jongeren uit de Gazastrook over eerder Israëlisch geweld, red.) bewust behouden.' Binnenkort krijgen bezoekers er voor de start van toneelstukken ook teksten van Palestijnse en Israëlische auteurs te horen.

Bron: BRUZZ

Appel 29/11 : Lecture mondiale des monologues de Gaza 

Le théâtre palestinien ASHTAR invite les acteur·ices, les créateur·ices de théâtre et les artistes du monde entier à lire les monologues de Gaza le 29 novembre. En cette journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, 31 témoignages d'enfants et de jeunes du monde entier qui ont vécu la guerre à Gaza en 2008/2009 seront lus. Des textes importants et malheureusement toujours d'actualité aujourd'hui. 

L'appel est ouvert : le texte peut être téléchargé sur le site en plusieurs langues, dont l'anglais et le français. Toutefois, le théâtre ASHTAR demande qu'en échange de l'utilisation du texte, une contribution financière soit versée à son fonds, qui œuvre pour le bien-être social des enfants de Gaza. Le théâtre demande également que des clips vidéo (ou des photos) des lectures soient mis en ligne, afin d’assurer une bonne diffusion de l’action et que celles-ci soient vues par le plus grand nombre.

Vous pouvez télécharger les monologues dans différentes langues ici. Pour en savoir plus sur les Monologues de Gaza ou sur le théâtre ASHTAR, cliquez ici.

Vous souhaitez participer à cette journée en organisant un café lecture, en donnant une nouvelle dimension aux textes, ou cherchez-vous des partenaires pour concrétiser ce projet ? Contactez keisha@rabbko.be.

United Stages

Actu

Guerre à Gaza | Le secteur culturel écrit une lettre ouverte à la ministre Hadja Lahbib et au gouvernement belge

Le secteur culturel a écrit une lettre ouverte à la ministre Hadja Lahbib et au gouvernement belge. Les signataires exigent la libération immédiate des artistes palestiniens du Freedom Theatre de Jénine, en Cisjordanie, et de tous les autres Palestiniens détenus illégalement. Ils et elles demandent également à l'État belge de dénoncer le régime d'apartheid israélien et de se prononcer pour un cessez-le-feu immédiat. La lettre a depuis été signée par plus de deux cents artistes et travailleurs culturels.
United Stages