Groupe de travail 10/03

RAB/BKO | Énergie et développement durable | Le défi climatique comme enjeu commun

Le RAB/BKO a organisé une première rencontre autour de l'énergie et de la durabilité, en se concentrant sur comment nous pouvons collaborer pour renforcer nos actions autour de ces thèmes. C'était un après-midi plein d'exemples inspirants, de rencontres et d'idées concrètes ! 


Entre le maintien d'une facture énergétique abordable et la réalisation des objectifs climatiques globaux - neutralité carbone en 2050 - il existe un monde complexe et déroutant de choses à faire et à ne pas faire, qui est malheureusement aussi paralysant. 

Comment puis-je contribuer au mieux à la transition nécessaire dans la limite des possibilités dont je dispose en tant que citoyen.ne, organisation, réseau ou ville ? Quelle responsabilité dois-je assumer et à quoi cela sert-il si d'autres ne le font pas ? Quel est le rôle du secteur culturel dans la problématique du climat ? Comment devenir les ambassadeur.ices et catalyseurs que les instances politiques souhaitent tant voir en nous ? Comment gérer les attentes alors que nous (le secteur) avons déjà la tête sous l’eau? 

Autant de questions que nous ne pouvons résoudre seul.es, mais pour lesquelles nous pouvons unir nos forces et mieux coordonner nos actions par la concertation, la coopération et le partage des connaissances et des expériences.

Ce groupe de travail a eu lieu le 10/03 au KVS.

Presentations

  • Un Plan Air Climat Energie pour Bruxelles : Le Plan Climat Région Bruxelles par Nicolas Raimondi, Conseiller Climat du Cabinet d'Alain Maron, Ministre du Gouvernement de la RBC, chargé de la Transition climatique, de l'Environnement et de l'Energie.
  • SunSud >>> Présentation par Sofie Van Bruystegem, coordinatrice du projet SunSud pour City Mine(d) & Lionel Delchambre, coordinateur de projet chez brupower.

En 2018, les pionniers urbains de City Mine(d) ont lancé le projet La Pile qui explore les possibilités d'action citoyenne dans le secteur de l'électricité. En 2022, ce projet a abouti à SunSud, un projet en partenariat avec le Foyer du Sud, Energie Commune et Bruxelles Environnement qui réconcilie les enjeux sociaux et environnementaux, en réalisant le premier projet bruxellois de partage de l'énergie solaire dans un immeuble de logements sociaux à Saint-Gilles, en travaillant avec les locataires.

Tables de travail thématiques

1. Le rôle d'un réseau dans la transition climatique

Et si nous considérions nos actions dans le cadre de la transition climatique comme un projet commun, avec les objectifs climatiques comme lien ? Un espace pour mettre en commun nos actions et nos efforts, échanger et apprendre les un.es des autres ? Pour grandir ensemble en une communauté puissante, tournée vers l'avenir et transversale ?

Tout cela semble formidable, mais comment le mettre en pratique ? Avec l'aide de l'expertise et des expériences pratiques de Pulse, EventChange et Commons Lab, nous réfléchissons à une méthodologie pour mettre en commun nos efforts. Quelques notes du groupe de travail :

  • Ce dont nous avons besoin, c'est d'un plan réaliste pour aller en politique et entamer une trajectoire qui soutienne la culture bruxelloise. Nous devons profiter de l'élan des élections : nous pouvons exiger que les autorités locales débloquent des outils et des connaissances et que le gouvernement soulage la culture bruxelloise. 
  • Un quick win pourrait résider dans la traduction des bonnes pratiques et des outils (avec Pastoo) : l'échange de connaissances au-delà de la frontière linguistique est nécessaire pour traduire les bonnes pratiques et ainsi les débloquer dans les deux sens.

Partenaires à cette table :

2. Crise énergétique : des gestes concrets !

Est-il temps de s'attaquer en profondeur à la consommation d'énergie ? Bruxeo, la confédération bruxelloise des asbl, a la mission d'accompagner le secteur dans la transition climatique. Elle propose un accompagnement, des formations et des outils pratiques à toute asbl basée à Bruxelles. Kelly Timperman (Bruxeo) a expliqué plus en détail et a invité les participants à partager leurs expériences.

3. Le modèle du donut à Bruxelles

Le modèle du donut de l'économiste Kate Raworth décrit les limites que nous devons respecter aujourd'hui : celles du fondement social et du plafond écologique, entre lesquelles se situe l'espace vivable de nos sociétés. 

L'équipe Brussels Donut de l'asbl Confluences offre son expertise aux entreprises et pouvoirs publics de toutes tailles, ainsi qu'aux gouvernements qui cherchent à améliorer leur impact social et environnemental, à l’échelle local et mondial. Paul Vanderstraeten et Barbara Goffin présentent un aperçu des principes de la théorie du Donut et la boîte à outils pratique qui a été développée. Une approche optimiste, holistique, pratique, qui traduit la complexité de la macro-histoire au niveau micro et, surtout, qui rend  joyeuse !

4. Le courage de changer

Les conseils politiques sur la transition climatique ne manquent pas. Nombreux sont ceux.celles qui pointent le doigt vers le secteur culturel et le rôle qu'il doit jouer en tant que narrateur, exemple, ambassadeur et catalyseur. De quoi avons-nous besoin en tant que secteur pour remplir ce rôle ? 

Un moment d'introspection (que pouvons-nous faire nous-mêmes avec les ressources dont nous disposons ?) et aussi le moment de réfléchir ensemble à un message clair aux politicien.nes : prenons-nous la question assez au sérieux, faut-il que les pouvoirs politiques y prêtent de l'attention? C'était une conversation entre collègues sur la prise de responsabilité. 

Différents plans et rapports

Énergie et durabilité

Actu

Guerre à Gaza | Le secteur culturel écrit une lettre ouverte à la ministre Hadja Lahbib et au gouvernement belge

Le secteur culturel a écrit une lettre ouverte à la ministre Hadja Lahbib et au gouvernement belge. Les signataires exigent la libération immédiate des artistes palestiniens du Freedom Theatre de Jénine, en Cisjordanie, et de tous les autres Palestiniens détenus illégalement. Ils et elles demandent également à l'État belge de dénoncer le régime d'apartheid israélien et de se prononcer pour un cessez-le-feu immédiat. La lettre a depuis été signée par plus de deux cents artistes et travailleurs culturels.
United Stages