Nieuws

SCIVIAS | Voor een betere vertegenwoordiging van vrouwen in de muzieksector in de Franse Gemeenschap

Dit item bestaat niet in deze taal

Als instellingen van de publieke sector in de Franse Gemeenschap bevestigen de stichtende leden van SCIVIAS het bestaan van impliciete en expliciete discriminatie van vrouwen in onze samenlevingen, met onbetwistbare repercussies in de muzieksector. Er is sprake van een gebrek aan evenwicht in de vertegenwoordiging van mannen en vrouwen in alle lagen van de sector. Er zijn echter weinig statistieken beschikbaar om deze waarnemingen te bevestigen of te documenteren. Het SCIVIAS-project nodigt uit tot concrete actie om dit verschijnsel zichtbaar te maken en op te lossen.


Engagements

Engagements communs 
1/ Affirmer l’existence de discriminations, implicites et explicites, dont les femmes font l’objet et qui engendrent : un manque de visibilité donné aux femmes dans le secteur ; des conditions de travail défavorables pour les femmes ; des mécanismes d’autocensure les amenant à ne pas pouvoir développer toutes leur potentialités et à se détourner de domaines à l’intérieur desquels leur présence n’est pas encouragée. 

2/ Visibiliser cette problématique de manière active. Cette visibilisation commence par le genrage de nos données lors de nos actions quotidiennes mais également d’éléments plus précis comme le gender budgeting, permettant d’alimenter d’un point de vue objectif les statistiques du secteur culturel en matière d’égalité femmes-hommes. 

3/ Rapporter les actions entreprises suite à la signature de cette charte. Ces données seront présentées dans un rapport en fin d’année qui sera rendu public. Des enseignements seront tirés des situations rencontrées par les signataires en vue de faire évoluer la mise en pratique de leurs engagements.

Mises en action
Les institutions et autres organisations signataires s’engagent à mettre en œuvre un ensemble d’actions qui leur sont propres pour réduire les inégalités de représentation entre femmes et hommes. 

Elles s’activeront à : 

1/ Participer à une meilleure représentation des femmes dans le secteur : en identifiant leur présence dans nos bases de données ; en encourageant de nouvelles présences féminines à tous les niveaux ; en prenant le pas d’utiliser autant que possible l’écriture inclusive. 

2/ Nommer au sein de leur équipe une personne chargée de la bonne gestion quotidienne de cette initiative, de la rédaction et de la présentation du rapport en fin d’année.

Démarche d’ouverture
Afin de mener à bien ce projet, nous nous activerons à agir en commun, dans une perspective d’entraide et d’écoute, d’ouverture et de respect. Ces efforts en matière de parité vont évidemment de paire avec une attention particulière portée à l’intersectionnalité. 


Dans un premier temps, la charte ci-dessus s’appliquera aux secteurs des musiques dites “actuelles”, premier espace où ils pourront agir de manière concrète. Ils s'activeront à récolter un maximum d’informations, d’idées, de recommandations concernant les réalités du secteur musical afin d’assurer une démarche plus globale d’action et faire remonter celles-ci à des instances supérieures capables d’agir sur d’autres aspects reliés directement ou indirectement.

Signataires
Vous désirez vous engager pour une meilleure représentation des femmes dans le secteur de la musique ?
Écrivez à info@scivias.be 

Critères d’éligibilité
Votre organisation est éligible si elle soutient le développement des carrières musicales en Fédération Wallonie-Bruxelles et qu’elle est financée par le secteur public. 

Membres adhérents
Vous ne répondez pas aux critères d’éligibilité mais vous désirez adhérer à cette charte ? Vous pouvez postuler au statut de membre adhérent.


* Membres Fondateurs
Wallonie-Bruxelles MusiquesCourt-Circuit - Pôle Musiques Actuelles Wallonie-BruxellesConseil de la MusiqueStudio des variétésService des musiques non-classiques de la Fédération Wallonie-BruxellesBotanique
En collaboration avec FACIR

Artistieke & culturele sector Diversiteit

Nieuws

Veranderingen bij het RAB-team

De samenstelling van het team verandert bij Réseau des Arts à Bruxelles, met het vertrek van Margaux Bernard, die sinds januari 2018 werkzaam is. Zij werpt zich in een nieuw cultureel avontuur als communicatieverantwoordelijke bij Court-Circuit. We wensen haar het beste toe in haar nieuwe functie! Hierdoor komt haar positie vrij, naast de nieuwe vacature 'Evenementen en Administratie' die gelanceerd werd om het volledige RAB/BKO-team te versterken. In de overgangsperiode zal de website daardoor wat minder vaak geüpdatet worden. Dank voor uw begrip!
Artistieke & culturele sector Tewerkstelling
Nieuws

Het UBO-register: wat moet u weten voor uw vzw?

De Belgische antiwitwaswet van 18 september 2017 zet de vierde Europese antiwitwasrichtlijn om in Belgisch recht. Ze verplicht vennootschappen, (internationale) vzw’s en stichtingen om toereikende, accurate en actuele informatie over hun uiteindelijke begunstigden (Ultimate Beneficial Owners of UBO’s) in te winnen en bij te houden. Bestuurders, zaakvoerders, … hebben nog tot 30 september 2019 de tijd om de gegevens over de uiteindelijke begunstigden elektronisch naar het UBO-register te sturen. 
Nieuws

ENGAGEMENT | Meer dan vijftig dossiers over machtsmisbruik in de kunsten ingediend

Korte contracten, freelancewerk en een sector met overwegend veel mannen aan de top. Het zijn ingrediënten die de kunstwereld kwetsbaar maken voor machtsmisbruik. In de nasleep van de wereldwijde MeToo-beweging richtte de Brusselse danser en kunsthistorica Ilse Ghekiere daarom ENGAGEMENT op. BRUZZ sprak haar over de organisatie, die sinds de oprichting meer dan vijftig dossiers behandelde.
Artistieke & culturele sector
Nieuws

Hogere eindejaarspremie en betaalde opleidingen voor freelancers

Dankzij een Vlaams Intersectoraal Akkoord (VIA) tussen de sociale partners en de minister van Cultuur heeft iedereen die in de podiumkunsten- en muzieksector werkt vanaf 2019 recht op een eindejaarspremie. Bovendien komen er middelen vrij voor het terugdringen van de onbetaalde werktijd van freelancers. Met die verwezenlijkingen willen de sociale partners in de sector de precaire omstandigheden van veel kunstenaars en kunstwerkers aanpakken. Dat meldt overleg Kunstenorganisaties (oKo).
Artistieke & culturele sector Beleid