Nieuws

CIFAS | Mariné Thévenet nieuwe directrice CIFAS

Op 27 mei heeft de raad van bestuur van het CIFAS Marine Thévenet aangesteld als opvolger van Benoît Vreux als directeur


Na meer dan 10 jaar aan het hoofd te hebben gestaan van het Centre International de Formation en Arts du Spectacle (CIFAS), draagt Benoit Vreux de fakkel over aan Marine Thévenet als directeur.

 Marine Thévenet heeft ruime ervaring in curatie en productie en heeft gewerkt voor Artsadmin in Londen. De nieuwe directeur heeft ook expertise op het gebied van performancekunst in de openbare ruimte door haar ervaring bij het Festival Les Tombées de la Nuit in Rennes. Haar betrokkenheid bij l'Amicale heeft haar in staat gesteld instrumenten te creëren om te werken en na te denken over coöperatieve en collaboratieve praktijken. 

Het CIFAS-team reageerde als volgt:

Le 27 mai dernier, le conseil d’administration du CIFAS a confirmé le choix du comité de lecture et a nommé Marine Thévenet comme successeuse de Benoît Vreux à la direction. 


Après plus de 10 années à la direction du Centre international de Formation en Arts du Spectacle (CIFAS), Benoit Vreux passe la main à Marine Thévenet au poste de direction. 

Dotée d'une importante expérience de curation et de production, Marine Thévenet a notamment travaillé pour Artsadmin à Londres. La nouvelle directrice présente également une expertise dans le domaine des arts vivants dans l'espace public de par son expérience au Festival Les Tombées de la Nuit à Rennes.

Son engagement auprès de l’Amicale lui a permis de créer des outils de travail et de réflexion sur les pratiques coopératives et collaboratives. 

L'équipe du CIFAS a commenté : 

"Pour le CIFAS, Marine Thévenet a présenté un projet fort, original, engagé, ouvert sur le monde et qui s’adresse à des publics variés. Elle propose ici un espace d’apprentissage collectif avec un programme d’ateliers, de débats et d’interventions publiques qui soutiennent l’expérimentation, le savoir alternatif, l’être ensemble, l’espace public et le désir artistique.
Son objectif est de penser l’espace public et l’apprentissage de manière holistique et vivante, en intégrant la ruralité, les lisières de la vie sauvage, en valorisant d’autres savoirs dits périphériques, en activant tous nos sens.
Elle continue le chemin tracé ces dernières années par le Cifas comme organe de soutien et de réflexion autour des arts vivants dans l’espace public, ancré dans les enjeux politiques et sociaux contemporains."  

Artistieke & culturele sector Tewerkstelling