Actu

Revue de Presse | Coronavirus, une urgence sanitaire qui creuse la crise sociale

Membre de United Stages*, le RAB/BKO rassemble ici les articles traitant des conséquences anti-sociales liées aux mesures de (dé)confinement en Belgique et dans le monde. Envie d'agir à votre échelle ? Une liste de liens est également disponible pour renforcer votre pouvoir d'action.


[Mis à jour le 22/06/2020]

Les conséquences anti-sociales des décisions prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 mettent en lumière les inégalités qui fondent notre société.

Nous comprenons et appliquons la consigne [...] Mais nous voudrions ne pas être oubliés cette fois-ci encore. Nous, les personnes âgées isolées, nous, les femmes qui subissons déjà de la violence conjugale même lorsque notre homme vit dehors, nous les détenus, nous les clients des banques alimentaires, nous les demandeurs d’asile, et nous, tous les ménages précaires et les familles monoparentales à 80 % assumées par nous, les femmes, nous, qui n’avons ni jardin ni salle de jeu pour les enfants dans notre maison.
Extrait de la Carte Blanche d'un collectif de signataires* publiée dans Le Soir. 

La face cachée du (dé)confinement : l'urgence sociale

"StayHome", voilà un slogan qu'il était difficile d'ignorer pendant le confinement. Tout le monde, ou presque, devait rester chez soi pour se protéger soi-même et les autres du coronavirus. Si le (dé)confinement rime pour nous avec quelques incommodités - moins ou plus importantes - d'autres s'engagent dans une véritable lutte pour la survie depuis quelques semaines

En effet, les recommandations ne tiennent pas compte de certaines groupes de personnes et compromettent les besoins primaires - comme l'accès au soins de santé, à l'hygiène et à la nourriture - notamment via la fermeture des services sociaux. 

FR/

NL/

Quelles mesures face à cette situation anti-sociale ?

Heureusement, certaines portes se sont ouvertes, la solidarité s'est organisée à Bruxelles et ailleurs dans tout le pays. Des mesures politiques, mais pas seulement ! Hôtels, piscines, banques ont décidé de prêter main forte dans cette crise devenue sociale. 

"Le virus nous rappelle à notre humanité et à notre condition d'êtres profondément sociaux, inséparables les uns des autres."
- Edgar Morin. 

FR/

NL/

À l'international

La crise du coronavirus et les difficultés sociales liées au confinement ne concernent pas uniquement la Belgique. Le RAB/BKO a rassemblé quelques nouvelles d'en dehors de nos frontières :

Amnesty International consacre notamment un dossier spécial sur le coronavirus et les droits humains >>>.

FR/

NL/

Envie d'agir ? 

Il est possible de faire un don (matériel et/ou financier) à : 

Autres moyens d'agir à notre échelle :

  • Diffuser l'appel de Droit à un Toit en faveur d’une réquisition immédiate d’hôtels en faveur des sans-chez-soi 
  • Diffuser deux slogans de la journée du droit au logement (1 et 2) ou en créer d'autres 
  • Accrocher des affiches et/ou banderoles reprenant ces slogans à vos fenêtres, balcons, les façades de vos institutions
  • Les prendre en photo et les publier sur vos réseaux en taguant le Belgian Housing Action Day ainsi que le label (témoignages, réflexions, revendications)
  • Suivre la page Facebook Belgian Housing Action Day, une mobilisation dans le cadre de l'appel international pour une journée d'action pour le droit au logement.
  • Votre lieu culturel dispose d'une cuisine ? Vous êtes prêt.e.s à recevoir les invendus et à les transformer en colis alimentaires individuels ? Voici un questionnaire qui permet d'organiser une collecte, la transformation et le dispatching entre les points névralgiques autour de la petite ceinture de Bruxelles.
  • L'initiative citoyenne #PourEux organise la confection et distribution de repas aux démuni.e.s dans certaines grandes villes. Rejoignez le groupe Facebook #PourEuxBruxelles
  • #LaBelgiquePeutAussiRégulariserLesSansPapiers (Coordination des sans-papiers de Belgique) : des maisons culturelles comme La Bellone ou encore La Balsamine manifesté sur les réseaux sociaux afin d’alerter les pouvoirs publics sur la situation des oublié·e·s des mesures de protection contre le Covid-19.
  • Samusocial : Appel global à la solidarité et à l’action pour protéger les personnes sans logement du Covid-19.

* United Stages réunit de nombreux acteurs du secteur culturel pour mettre en place des actions concrètes en solidarité avec les réfugiés, les migrants et les sans-abri.

Les signataires du label : Le 140 , Alterbrussels, Alternatives Théâtrales, L’Ancre Charleroi, l’Atelier 210, Arts et Publics, l’Association des Centres culturels de la Communauté française - ACC asbl, les Baladins du miroir, la Balsamine, la Bellone, Bewogen, le Boson, le BRASS, Les Brigittines, le Centre culturel Action-Sud, L'Entrela' - Centre culturel d'Evere, le Centre Culturel de Thuin Haute Sambre, Choux de Bruxelles Artist Collectives, la Cité miroir de Liège, la Compagnie le Corridor, La Concertation, Culture & Démocratie, l’Escale du Nord, Francofaune, Globe Aroma, le Kaaitheater, De Kriekelaar vzw, le KVS, la Maison de la création, Maison de la Culture de Tournai, La Maison des Cultures de Saint-Gilles, la Maison du Livre, Le Magic Land Théâtre, Mars – Mons Arts de la Scène, Met-x Movingmusic, les Midis de la Poésie, Passa Porta, PointCulture, RAB/BKO, les Riches Claires, le Rideau de Bruxelles, le Senghor - Centre Culturel d'Etterbeek, le Théâtre des 4 mains, Centro Galego de Bruxelas ASBL La Tentation, le Théâtre des Martyrs, le Théâtre La montagne magique, le Théâtre Océan Nord, le Théâtre Varia, le Théâtre de la Vie, l’Union des artistes du spectacle et La Vénerie Centre culturel de Watermael-Boitsfort.

** Signataires de la Carte blanche publiée dans Le SoirCéline Nieuwenhuys, secrétaire générale de la Fédération des Services sociaux ; Christophe Cocu, directeur général de la Ligue des familles ; Laurent Demoulin, directeur de Diogènes, travail de rue ; Nicolas De Kuyssche, Le Forum – Bruxelles contre les inégalités ; Bertrand Desplanque, coordinateur de La Pièce, ASBL L’Equipe ; Luc Detavernier, administrateur-délégué de la Plate-forme bruxelloise de Joris Fakroune, secrétaire général du Conseil de la Jeunesse Catholique ; Stéphane Heymans, président du Samu social et directeur des opérations de Médecins du Monde ; Eric Husson, coordination bas-seuil ; Murat Karacaoglu, directeur de Pierre d’Angle ; Denis Lambert, militant associatif ; Stéphane Leclercq, directeur de la FEDITOxicomanie Bruxelles ; Nicolas Leonardy et Laurence Theizen, directeurs de la MASS ; François Poncin, coordinateur général du Réseau Hépatite C ; Yahyâ H. Samii, directeur de la Ligue Bruxelloise pour la Santé Mentale ; Pierre Schoemann, directeur de Lama ; Pierre Verbeeren, ex-directeur général de Médecins du Monde ; Concertation pour la Santé Mentale.

Secteur artistique & culturel Politique Covid-19

Actu

Gouvernement flamand | Coup d'œil sur le processus de développement du nouveau Kunstendecreet

Suite à la publication de la Strategische Visienota Kunsten en mars 2020, le ministre flamand en charge de la Culture, Jan Jambon, a lancé une procédure de révision du Kunstendecreet ("le décret des arts"). Le Kunstendecreet, c'est quoi ? Pour quelles disciplines artistiques ? Quelles sont les différentes étapes vers une nouvelle législation ? Où en est-on aujourd'hui ? Dans cet article, on vous récapitule le tout.
Secteur artistique & culturel Politique
Actu

Découvrez les 5 équipes retenues pour la conception du nouveau pôle artistique et créatif « Manchester » à Molenbeek

Sur base du rapport d’analyse de la Société d’Aménagement Urbain (SAU), la Région de Bruxelles-Capitale a retenu 5 équipes chargées du redéveloppement en pôle artistique et créatif des bâtiments situés aux 13-15 et 17-19 rue de Manchester à 1080 Molenbeek-Saint-Jean.
Secteur artistique & culturel Infrastructures culturelles Développement territorial