Actu

Pôle culturel Citroën: 7 équipes sélectionnées pour le concours international d'architecture

Dans le cadre du concours d’architecture pour le Pôle Culturel Citroën, la SAU (Société d’Aménagement Urbain) a sélectionné les 7 équipes finalistes parmi les 92 candidatures reçues suite à l’appel aux auteurs de projet qu’elle avait lancé fin avril dernier pour la reconversion du garage Citroën Yser, le long du canal au centre de Bruxelles.


Les 7 équipes pluridisciplinaires (au minimum : architecture, stabilité, techniques spéciales, acoustique, coordination PEB, coordination sécurité et santé) retenues pour la seconde phase de la sélection doivent à présent chacune remettre, avant le 23 décembre 2017, une esquisse de projet avec leur vision pour le futur pôle culturel. Suite à l’analyse des propositions par un jury international qui sera présidé par Roger Diener, la SAU désignera parmi elles, au plus tard en mars 2018, le futur auteur de projet pour la réalisation du Pôle Culturel Citroën.
Les 7 équipes retenues à l’issue de la première phase de la sélection sont, par ordre alphabétique, les suivantes:

  • 51N4E / CARUSO ST JOHN ARCHITECTS
  • ADVVT / AGWA / 6A
  • DILLER SCOFIDIO + RENFRO / JDS ARCHITECTS
  • LHOAS & LHOAS / ORTNER & ORTNER
  • NOA / EM2N / SERGISON BATES
  • OFFICE / CHRIST & GANTENBEIN
  • OMA

Un nouveau modèle

Le comité de sélection réuni par la SAU pour l’aider à évaluer la qualité des candidatures a salué le très haut niveau de qualité atteint dès la première phase de ce concours.

Il a procédé à l’examen minutieux des 92 dossiers de candidature sur base des critères du marché, destinés à choisir, au final, l’équipe pluridisciplinaire qui sera la plus à même de rencontrer les enjeux et ambitions du projet qui avaient été définis d’emblée dans les documents du marché : « Le Pôle Culturel Citroën devra inventer son propre modèle, celui d'un outil culturel en mouvement. Il veut faire le choix de l'innovation, associer les disciplines, constituer pour les créateurs et les publics un outil souple, capable de s’adapter aux incessantes mutations culturelles et qui porte en lui-même la notion de flexibilité. Il se veut ouvert sur la ville et les quartiers, espace d’accueil pour le plus grand nombre, véritable outil de « vivre ensemble ». Il devra prendre en compte:  l’intégration dans la ville, dans le quartier et dans l’espace public attenant ; l’implantation du programme dans un bâtiment existant ayant une haute valeur patrimoniale ; l’organisation des espaces intérieurs et la valorisation de ceux-ci par rapport au programme ; la gestion des différents flux (public, logistique, œuvres…) ; la qualité technique de l’ensemble à la fois lors de sa construction/rénovation mais également tout au long de la vie du bâtiment ; le respect du budget. »

Un pôle culturel d’envergure internationale

La SAU a acheté le bâtiment emblématique Citroën Yser afin d’y développer le pôle culturel d’envergure internationale souhaité par la Région de Bruxelles-Capitale. Une fois reconverti, il accueillera notamment :

  • un musée d’art moderne et contemporain (15.000 m2) ;
  • un centre d’architecture (10.000 m2) ;
  • des espaces publics ouverts à tous dédiés à des fonctions culturelles, éducatives et récréatives (10.000 m2).

Le budget prévu pour l’exécution des travaux est de 125.000.000 euros HTVA.

Plus d’infos: www.poleculturelcitroen.brussels


Revue de presse:

Citroën Infrastructures culturelles Développement territorial

Actu

Museum Night Fever vient secouer 27 musées bruxellois le samedi 3 mars

Pour la 11ème année consécutive, Museum Night Fever est l’occasion idéale de (re-)découvrir les musées bruxellois, et d’une façon toute différente d’une visite ordinaire ! De 19h à 2h du matin (une heure de plus que les années précédentes), le visiteur a accès à 27 musées prêts à tout pour convaincre de leur caractère contemporain et séduire un public parfois réticent.
Secteur artistique & culturel Relation avec les publics
Actu

Globe Aroma, prise de position commune des réseaux et fédérations culturelles

Une descente brutale de police a eu lieu vendredi dernier, le 9 février, chez Globe Aroma - centre artistique et d'accueil pour réfugiés - et a conduit à l'arrestation de sept personnes. Cette action a suscité l'effroi au sein du secteur culturel qui a donc décidé de réagir. Les réseaux et fédérations culturelles - RAB/BKO, Conseil Bruxellois des Musées, La Concertation-Action Culturelle Bruxelloise, oKo et l'ACC (Association des Centres Culturels) - ont rédigé une prise de position commune (PDF disponible ici >>>) à l'attention des gouvernements bruxellois, francophones et fédéral. Celle-ci sera envoyée aujourd'hui même et se base sur l’interpellation envoyée hier au gouvernement flamand (disponible ici >>>) par oKo (Overleg KunstenOrganisaties), Fédération Flamande des Employeurs dans le secteur du spectacle vivant, de la musique, les arts visuels et audiovisuels, l'éducation artistique et le travail socio-artistique.
Secteur artistique & culturel Politique Diversité
Actu

Changements dans l'équipe du RAB/BKO

L'équipe du RAB/BKO change, avec notamment l'arrivée de Sonia Triki à la coordination du RAB (quelques mots de sa part dans cet article). Une période transitoire pleine de promesses au sein des deux asbl/vzw qui demande, bien entendu, un certain temps d'adaptation. Il est donc possible que les mises à jour du site web soient moins régulières et pas toujours disponibles dans les deux langues au cours des prochaines semaines. Nous vous remercions pour votre compréhension à cet égard!
Secteur artistique & culturel
Persbericht

Accord de collaboration Cultuur-Culture | Une cooperation en croissance: 160.000 euros pour 22 projets culturels entre les Flamands et Francophones

L'accord de coopération culturelle entre les Communautés flamande et française date de 2014  et sous l’impulsion des Ministres Sven Gatz et Alda Greoli, celui-ci devenu un bel exemple de fédéralisme de coopération. Cela conduit par exemple à une concertation accrue sur des dossiers aussi importants que le statut de l’artiste ou la communication culturelle à Bruxelles. Dans le même temps, les deux Ministres encouragent les collaborations et échanges entre les secteurs culturels. Pour la troisième fois, les Ministres ont sélectionné parmi une série de candidats 22 projets culturels fort qui échangent leurs connaissances, publics et offre culturelle par-delà la frontière linguistique.
Collaboration
Revue de presse

Sexisme, harcèlement et abus de pouvoir: le secteur culturel réagit

Suite à la révélation de l'affaire Weinstein à Hollywood et l'apparition du hashtag #MeToo sur les réseaux sociaux, en Belgique également, le débat concernant le sexisme, le harcèlement et l'abus de pouvoir au sein du secteur culturel est lancé. Du côté flamand, Bart De Pauw - présentateur et acteur à la VRT -, et du côté francophone, David Strosberg - directeur du théâtre Les Tanneurs -, sont au centre des polémiques. Mais la problématique est bien plus large, les langues se délient, et les consciences s'éveillent. Ainsi, oKo et la CONPEAS se sont d'ores et déjà emparés de la question pour tenter d'y trouver des solutions. Dans cet article, une sélection d'articles en français et néerlandais.
Secteur artistique & culturel Emploi