Actu

La Maison Poème, le nouveau projet artistique de FrancoFaune & des Midis de la Poésie

Alors que le Théâtre Poème à Saint-Gilles était voué à disparaître, un appel à projets avait été lancé début d'année pour faire renaître le lieu. Parmi de nombreux projets proposés, c'est la Maison Poème qui a séduit le jury : un lieu dédié aux noces de la poésie et de la chanson.


Le mercredi 29 avril 2021, le Conseil communal de Saint-Gilles annonçait sa décision suite à un appel à projets lancé début d'année. Parmi de nombreux candidats, ce sont les Midis de la Poésie et FrancoFaune qui ont été choisis à l'unanimité pour reprendre le Théâtre Poème.

Créé en 1962, ce théâtre saint-gillois n’avait plus de contrat programme depuis 2017 et les ressources financières étaient de plus en plus maigres. C'est pourquoi un appel à projets avait été lancé en janvier pour accueillir un nouvel opérateur culturel en septembre 2021.

Dès le 1er septembre 2021 et pour une durée de cinq ans, renouvelable, les deux ASBL se retrouveront donc à la barre des lieux rebaptisés "Maison du Poème"

Dans une interview accordée au Soir, Mélanie Godin (Midis de la Poésie) et Florent Le Duc (FrancoFaune) se sont exprimés sur ce nouveau défi : 

« C’est la première fois qu’il va y avoir un lieu dédié à la poésie au sens large, en incluant les arts vivants, et à la chanson. C’est très excitant, pour nos deux équipes. C’est une grande nouvelle, mais on est conscient que la bataille ne fait que commencer. Il va falloir maintenant convaincre, et être soutenu par les instances subsidiantes, comme la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Cocof, pour pouvoir porter le projet qu’on a défendu avec tout notre cœur. » - Mélanie Godin 
« On attendait le feu vert, qui arrive maintenant. Mais on a anticipé, en prenant un peu la température auprès des pouvoirs publics. La ministre Linard s’est engagée à soutenir le Poème dans l’avenir. On compte beaucoup sur cette promesse-là. Dans un contexte covid dont on souffre tous au sein de la culture, le besoin de “commun” est tellement fort. Un projet comme le nôtre, qui propose ce travail en commun, mais aussi la pluridisciplinarité, l’accueil d’artistes et l’émergence, c’est important qu’il soit soutenu. » - Florent Le Duc

Revue de Presse

Secteur artistique & culturel Infrastructures culturelles Collaboration