Actu

Une deuxième série de subventions flamandes contestée

Cet article n'est pas disponible en français

Le 15 juillet 2019, le ministre flamand de la Culture, Sven Gatz, a annoncé la décision concernant la deuxième série de subventions de projets. Sur les 520 dossiers soumis par des artistes et des organisations artistiques, seulement 90 ont reçu une subvention. 41 dossiers n'ont reçu aucune subvention malgré une "très bonne" évaluation.

Overleg Kunstenorganisaties (oKo) souligne à juste titre un point historique: les chances de succès des fichiers soumis sont tombées de 54% à seulement 17% en dix ans.

De beslissing van 15 juli brengt grote schade aan. Kunnen professionele kunstenaars en kunstenorganisaties niet langer vertrouwen op de rol van de Vlaamse overheid als hun eerste en voornaamste ondersteuner?

Le plus grand mystère de ce second cycle de subventions : pourquoi certains "très bons" dossiers ont été récompensés et d'autres non. Depuis des années, il est illogique que les projets qui reçoivent une évaluation «satisfaisante» ou «bonne» ne puissent pas compter sur des subventions. Le secteur se demande donc à haute voix comment se fait la sélection entre différents «très bons» dossiers. Chez Rekto:Verso, Wouter Hillaert s'est mis à la recherche du sens et du non-sens de la nouvelle méthode d'évaluation.

Natuurlijk kan geen enkel beoordelingsproces pure wiskunde zijn – waarom het dan daartoe willen vernauwen? – maar deze selectie van 90 gelukkigen leest eerder als ‘aselect’: willekeurig. Was het draaiboek wel gevolgd, dan zou de streep in de integrale lijst ergens onder de 87% getrokken zijn.

"Nous avons commencé à avoir des ennuis terribles", a déclaré le président du comité Tijl Bossuyt à Rekto:Verso. "Le système appliqué est injuste, il y a des erreurs, les pourcentages ne fonctionnent pas. Pourquoi un très bon dossier vaut-il 95% et un autre 96%? C'est ce besoin d'objectivation qui rend l'ensemble du système d'évaluation vulnérable au favoritisme. Il déraille de tous les côtés. Cela n'apporte plus une histoire cohérente."


Revue de presse (NL)

Secteur artistique & culturel Politique

Actu

Des changements dans l'équipe du RAB

L'équipe du Réseau des Arts à Bruxelles change, avec notamment le départ de Margaux Bernard, qui travaillait au RAB depuis janvier 2018, et qui se dirige vers d’autres aventures culturelles pour devenir chargée de communication chez Court-Circuit asbl. Nous lui souhaitons le meilleur dans cette nouvelle étape professionnelle ! Sa position est dès lors vacante, et un autre poste "événement et administration" est également lancé pour venir renforcer l'équipe commune du RAB/BKO. Une période transitoire pleine de promesses qui demande, bien entendu, un certain temps d'adaptation. Il est donc possible que les mises à jour du site web soient moins régulières et pas toujours disponibles dans les deux langues au cours des prochaines semaines. Nous vous remercions pour votre compréhension à cet égard !
Secteur artistique & culturel Emploi
Actu

Le registre UBO : que devez-vous savoir pour votre ASBL ?

Pour le 30 septembre 2019, les ASBL devront remplir le registre UBO (« Ultimate Beneficial Owner ») ; une conséquence de l’application d’une directive européenne relative à la prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme, et à la limitation de l’utilisation des espèces. Toute structure, ASBL ou Société doit obligatoirement remplir ce registre pour y encoder leurs « bénéficiaires effectif ». L’objectif est de permettre une plus grande transparence sur l’identité de la personne physique qui se cache derrière votre société ou ASBL. Les règles varient selon le type d’organisation : qu’en est-il exactement pour votre ASBL ?
Actu

ENGAGEMENT | Plus de cinquante dossiers d'abus de pouvoir dans le secteur des arts ont été soumis

Des contrats courts, le travail à la pige et un secteur avec principalement des hommes au sommet. Ce sont des ingrédients qui rendent le monde de l’art vulnérable aux abus de pouvoir. Au lendemain du mouvement mondial MeToo, la danseuse et historienne de l'art bruxelloise Ilse Ghekiere a donc créé ENGAGEMENT. BRUZZ lui a parlé de l'organisation, qui a traité plus de cinquante dossiers depuis sa création.
Secteur artistique & culturel
Actu

Réduire sa consommation d’énergie avec le Pack Energie

Comment réduire sa consommation d’énergie (et sa facture !) lorsqu’on est une petite structure ? Initié par Bruxelles Environnement et déployé par les fédérations partenaires Bruxeo, Comeos, Santhea et UCM, le Pack Energie permet de bénéficier d’un coaching énergétique professionnel, personnalisé, gratuit et complet, du diagnostic à la mise en œuvre, avec, à la clé, la possibilité d’un soutien financier.
Durabilité
Actu

Des meilleures conditions pour les artistes et travailleur.euse.s du culturel : bonus de fin d'année et formation payée pour les pigistes

Grâce à un accord intersectoriel flamand (Vlaams Intersectoraal Akkoord - VIA) conclu entre les partenaires sociaux et le ministre flamand de la Culture, Sven Gatz, toute personne travaillant dans le secteur des arts de la scène et de la musique aura droit à une prime de fin d'année à partir de 2019. En outre, des ressources sont également libérées pour réduire le temps de travail non rémunéré des pigistes. Avec ces réalisations, les partenaires sociaux du secteur veulent s'attaquer aux conditions précaires de nombreux artistes et travailleurs culturels.
Secteur artistique & culturel Politique