Actu

Bruxelles 2030 | La note de vision d'Hadja Lahbib et Jan Goossens

La Région de Bruxelles-Capitale a l'intention de soumettre sa candidature comme Capitale Européenne de la Culture en 2030. Les chargé.e.s de mission, Hadja Lahbib et Jan Goossens, révèlent les premiers contours de leur vision du projet.


Suite à l'appel à candidatures lancé en octobre dernier, le Gouvernement bruxellois a annoncé la nomination d'Hadja Lahbib et de Jan Goossens, le 11 février 2021, pour travailler et défendre la candidature de Bruxelles auprès de la Belgique et de l’Europe. Ils présentent désormais les premières lignes de leur vision du projet.

Remise en contexte

En septembre 2016, le ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort, annonçait officiellement son souhait de déposer la candidature de Bruxelles au titre de Capitale Européenne de la Culture en 2030. Pour impliquer le secteur culturel et artistique bruxellois dans le processus, le ministre-président a confié une mission de prospection à la  réunissant les réseaux culturels bruxellois - Réseau des arts à Bruxelles (RAB), Brussels Kunstenoverleg (BKO), Conseil bruxellois des Musées et La Concertation (Action Culturelle Bruxelloise).

"Bruxelles comme un laboratoire culturel, artistique, démocratique et de transition écologique"

En ces temps où l’avenir, même immédiat, semble plus incertain que jamais, où l’art et la culture, reléguées aux rangs des « non-essentielles », disparaissent dangereusement de notre quotidien en vidant nos esprits de nourritures spirituelles et nos corps de sensations libératrices, lever la tête pour y pointer le regard vers un horizon de 10 ans à quelque chose de grisant et de salvateur.
Car soudain, la crise que nous traversons, avec les inégalités sociales qu'elle creuse, la démocratie qu'elle questionne, l'humanité dont elle nous prive… Toutes ces épreuves se transforment en passage obligé pour une renaissance. La pandémie nous permet d’observer nos failles sans détours, la réalité qu'elle met en lumière lui était préexistante et il appartient aux citoyens, en particulier aux jeunes d'en redéfinir les contours avec les artistes comme baromètres et la culture pour moteur, les inviter à écrire l'avenir d'une capitale culturelle qui se mettra en route dès demain, pour rayonner au cœur de l'Europe, lui offrir son incroyable diversité, en faire un point de force et de créativité. Bruxelles comme un laboratoire culturel, artistique, démocratique et de transition écologique. Bruxelles comme une rampe de lancement vers de nouvelles formes de participations citoyennes. Le projet peut paraître ambitieux, mais il est à la mesure des enjeux culturels, démocratiques et climatiques du moment.
C’est cette ambition qui nous guidera tout au long des années à venir. Nous envisageons les prochaines années comme des années de réflexion, de consultations et de propositions englobant des questions aussi variées que l’urbanisme, le patrimoine, le vivre ensemble, la communication, la mise en valeur des diversités, la durabilité…Cela devrait nous permettre de développer des activités culturelles dès 2022. Nous ne savons pas encore quelle en sera la forme, mais gageons qu’il nous permettra de prendre de la hauteur.
Ci-dessous vous trouverez les premières grandes lignes de nos plans. Nous vous contacterons dans les mois à venir et nous prévoyons cette année des moments de concertation transversale. Évidemment vous pouvez nous adresser à tout moment vos questions ou suggestions. 
 
Hadja Lahbib et Jan Goossens, chargé.e.s de mission Bruxelles 2030

En savoir plus : 

Secteur artistique & culturel Politique Collaboration Développement territorial

Actu

Le projet de pôle culturel Manchester à Molenbeek-Saint-Jean se précise

Le projet de BC architects et Civic architects ont été choisis pour le projet de revitalisation/redéveloppement en pôle artistique et créatif des bâtiments situés aux 13-15 et 17-19 rue de Manchester à Molenbeek-Saint-Jean. Le Ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, la bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean, Catherine Moureaux, et le directeur de la Société d'Aménagement Urbain (SAU), Gilles Delforge, ont présenté le futur projet annoncé pour la fin 2025.
Secteur artistique & culturel Infrastructures culturelles Développement territorial