Documentation

Plan Culturel: mission, objectifs, méthode de travail, structure organisationnelle, priorités et plan d'action

Mission & Objectifs

Le Plan culturel pour Bruxelles vise à dégager une perspective d'avenir cohérente pour le secteur culturel et artistique à Bruxelles parmi ses divers interlocuteurs. La culture est tant un vecteur de l’identité et de la cohésion sociale de Bruxelles qu’un moteur essentiel de son développement et de son dynamisme. Le cosmopolitisme et le multiculturalisme de Bruxelles représentent sa richesse, sa principale caractéristique. Ces idées et valeurs sont diffuses auprès de tous les membres des réseaux, elles sont partagées et mises en œuvre au quotidien dans les activités et projets développés au sein du secteur artistique et culturel.

Dans cette optique, les objectifs du plan sont les suivants :

  • cerner la responsabilité de Bruxelles comme capitale de l’Europe et cité cosmopolite ;
  • faciliter l’éclosion d’une vision commune ;
  • mobiliser l’ensemble des acteurs culturels à la réalisation du plan ;
  • encourager un dialogue approfondi et un travail en réseaux ;
  • proposer à toutes les parties prenantes une vision prospective et cohérente de la culture à Bruxelles.

Le Plan culturel pour Bruxelles pose également une question fondamentale : quelle vision de la culture voulons-nous pour Bruxelles ? Bien que les matières culturelles et artistiques soient des compétences communautaires, il semble temps aujourd’hui d’y réfléchir également dans une perspective plus globale dans la mesure où, une capitale, une métropole, une « petite ville mondiale » comme l’est la capitale de l’Europe ne peut s’envisager sans qu’une réflexion cohérente et qu’une stratégie opérationnel autour des arts, de la culture et de la ville ne voit le jour.

Méthode de travail & Structure organisationnelle

Entre mars 2008 et septembre 2009, un bureau de coordination composé de quatre personnes (Bernard Boon Falleur comme président du projet, Lamia Mechbal, coordonnatrice du projet, Lissa Kinnaer et Geert Cochez comme coordinateurs du RAB et du BKO) s'est réuni chaque semaine afin de préparer et définir les contenus des rencontres mensuelles avec le groupe de travail et d'assurer le suivi du projet.

Le groupe de travail composé de membres du RAB et du BKO s'est réuni une fois par mois pour aborder les différents thèmes afférents au Plan culturel pour Bruxelles. Ce groupe de travail avait pour rôle d’accompagner le bureau, de suivre les travaux et de prendre les décisions sur les orientations à définir pour le projet.

Les membres du groupe de travail: Thierry Van Campenhout (Centre culturel Jacques Franck), Ann Goossens (Q-o2), Ann Olaerts (VTi), Antoine Pickels (La Bellone), Bernard Boon Falleur, Dirk Snauwaert (Wiels), Fabienne Vertsraeten (Les Halles de Schaerbeek), Guy Gypens (Kaaitheater), Jan Goossens (KVS), Myriam Van Roosbroeck (Le National), Patrick De Laender (La Monnaie), Roger Christmann (Kunstenfestivaldesarts).

Des personnes ressources et des interlocuteurs clés ont également été sollicités ou invités en fonction des thématiques abordées lors des réunions de travail mensuelles.

Le suivi méthodologique du processus d'élaboration du Plan culturel pour Bruxelles a été soutenu par deux conseillers académiques : Eric Corijn, directeur de la cellule de recherche Cosmopolis à la VUB et Jean-Louis Genard, directeur de La Cambre-architecture.

Priorités et plan d'action

Lors de la réunion plénière du 30 novembre 2009, les membres du RAB et du BKO ont défini les propositions prioritaires du Plan culturel pour Bruxelles. Celles-ci sont articulées autour de quatre chantiers. Depuis janvier 2010, chaque chantier est pris en charge par un groupe de travail qui a pour mission de réaliser un ou plusieurs projets concrets dans le cadre du Plan culturel pour Bruxelles.

QUATRE GROUPES DE TRAVAIL

Les groupes de travail ont pour mission de mettre en œuvre les propositions du Plan culturel pour Bruxelles qui ont été définis comme prioritaires par et pour le secteur culturel dans son ensemble, en collaboration avec d’autres parties prenantes de la vie bruxelloise.

1. GT Interculturalité

Projet : Réaliser un inventaire des bonnes pratiques en matière d’interculturalité (médiation des publics, éducation à l’art,…) et réfléchir à un projet autour de la notion d’ambassadeurs interculturels.

2. GT Cartographie

Projet : Réaliser une base de données globale qui recense et cartographie l’ensemble de l’activité artistique et culturelle à Bruxelles et réfléchir à l’intégration des matières culturelles dans le prochain PRD.

3. GT artistsinbrussels.be

Projet : Développer un portail web qui permet de répondre aux questions des artistes dans leur recherche de financement, de formations, de services, de lieux de répétition ou de création, etc. Ce site offre un inventaire de tous les services d’accueil et d’information existants destinés aux artistes ainsi qu’un répertoire des lieux destinés à la création et à l’expérimentation.

4. GT Agenda culturel

Projet : Réaliser une base de données reprenant l’ensemble de l’offre culturelle à Bruxelles et un agenda-magazine trilingue à destination du grand public à la recherche d’activités culturelles.


Les comptes-rendus des groupes de travail >>>


Le Plan Culturel pour Bruxelles est disponible, ici >>>

Secteur artistique & culturel