Documentation

RAB/BKO | Accord de collaboration entre les institutions culturelles néerlandophones, francophones et plurilingues à Bruxelles (23 février 2007)

Dans la perspective d’un accord de coopération entre la Communauté flamande et la Communauté française, les institutions culturelles à Bruxelles ont signé un accord de collaboration!

Le secteur culturel à Bruxelles s’est questionné sur la collaboration souhaitée entre les institutions culturelles néerlandophones, francophones et plurilingues à Bruxelles. Comment les institutions culturelles peuvent-elles prendre leurs responsabilités pour stimuler cette collaboration et la rendre plus visible? Ce questionnement a abouti à l’élaboration d’un Accord de collaboration qui a été signé le 23 février 2007 sur la Place de la Monnaie par une centaine d'institutions culturelles bruxelloises.

Pour les années à venir, les signataires de cet accord s’engagent à collaborer dans les domaines suivants:

  • l'offre artistique
  • le public
  • le personnel
  • l’infrastructure
  • la formation artistique
  • la recherche, de la réflexion et de la concertation

Les différentes formes de collaboration ont été concrétisées dans un Plan d’action 2007-2008 qui a été présenté le 26 octobre 2007 à la Bellone.


Communiqué de presse 23/02/2007

Dans la perspective d’un accord de coopération entre la Communauté flamande et la Communauté française, les institutions culturelles à Bruxelles signent un Accord de collaboration.

Ces derniers mois, le secteur culturel à Bruxelles s’est questionné sur la collaboration souhaitée entre les institutions culturelles néerlandophones, francophones et plurilingues à Bruxelles. Comment les institutions culturelles peuvent-elles prendre leurs responsabilités pour stimuler cette collaboration et la rendre plus visible ? Ce questionnement a abouti à l’élaboration d’un accord de collaboration signé par plus de 80 institutions culturelles bruxelloises. La cérémonie festive a lieu le 23 février 2007 à 11h00 sur la Place de la Monnaie.

Pour les années à venir, les signataires s’engagent à collaborer dans les domaines suivants:

  • l’offre artistique
  • le public
  • le personnel
  • l’infrastructure
  • la formation artistique
  • la recherche, de la réflexion et de la concertation

Les différentes formes de collaboration seront concrétisées dans un plan d’action annuel. Le premier plan d’action sera présenté en septembre 2007.

De cette manière, les signataires s’expriment en faveur d’une plus grande collaboration, de davantage de concertation, de dialogue interculturel et de visibilité pour les nombreuses formes de collaboration qui existent à Bruxelles. Les signataires voient cet accord comme un signal positif envoyé à l’attention:

  • des responsables politiques qui travaillent à l’élaboration d’un accord de coopération culturel entre la Communauté flamande et la Communauté française ;
  • de tous les acteurs culturels et artistes qui réalisent ou veulent réaliser cette collaboration sur le terrain ;
  • de tous les habitants de Bruxelles et au-delà pour les impliquer de façon aussi bien active que passive dans l’énorme et diverse offre culturelle de la ville ;
  • des médias qui, via leurs canaux, donnent ou veulent donner suffisamment de place à la dynamique artistique de la ville.

Les initiateurs de cet accord de collaboration sont le Brussels Kunstenoverleg et le Réseau des Arts à Bruxelles, deux plates-formes de concertation du secteur culturel bruxellois.


Autres documents

  • Note explicative (FR) >>>
  • Plan d'action 2007-2008 de l'Accord de collaboration
    Le Plan d’action 2007-2008 de l'Accord de collaboration offre une analyse générale de la façon dont les signataires réalisent, sur le terrain, les différents thèmes de l’accord, c’est-à-dire dans leurs programmations artistiques, aux niveaux du public, du personnel, des infrastructures, etc. Ce plan propose également un nombre d’actions concrètes qui nous voulons réaliser au cours de la saison 2007-2008.
Collaboration