Documentation

Lalibre.be | Tom Lanoye : De Wever et sa revanche contre les artistes et la gauche

Comment tisser davantage de liens entre communautés ? Peut-être devrait-on créer une fondation pour traduire les livres dans les deux langues ou organiser des événements avec un nombre minimum de représentations provenant des autres régions ? On doit évidemment d'abord avoir l'envie de le faire. Pourquoi nier les liens plutôt que les renforcer ? Ces liens sont plus grands que les différences. Je suis la preuve que c'est possible : j'ai des lecteurs, des invitations au sud du pays. Je suis par exemple très fier d’être invité au Théâtre de Namur, pour le tout nouveau Intime Festival, et de pouvoir y rencontrer un de mes grands compatriotes, Benoit Poelvoorde, et d'échanger avec lui. Le drame à la belge, c'est qu'on ne se connait presque pas des deux côtés de la frontière linguistique. Mais elle a été créée, entre autres, pour cela.

Lees het volledige interview 'Tom Lanoye : De Wever et sa revanche contre les artistes et la gauche', La Libre, zaterdag 3 augustus 2013.

Communication