FWB - BLL | Einde van het traject Bouger Les Lignes

Dit item bestaat niet in deze taal

Meer dan 600 personen kwamen samen op de site van Rockerill in Charleroi voor het einde van de consultatieve fase van het Bouger Les Lignes-project van de Fédération Wallonie-Bruxelles. Het project werd 2 jaar geleden gelanceerd om de werking van en visie op het cultuuraanbod te herzien en vernieuwen. De 6 verschillende koepels formuleerden 804 aanbevelingen, die momenteel in handen zijn van de Minister, en die de uitvoering (budget, fasen, ...) ervan heeft toevertrouwd aan meerdere opvolgingscomités. [artikel in het Frans]


Communiqué de presse - Alda GREOLI – Vice-Présidente de la Fédération Wallonie-Bruxelles Culture – Enfance - Education permanente - 03/02/17

Clôture de Bouger Les Lignes: Plus de 800 recommandations remises à la Ministre de la Culture

Plus de 600 personnes sont rassemblées sur le site du Rockerill (Charleroi) à l’occasion de la fin de la phase consultative du projet « Bouger Les Lignes ». Formées il y a deux ans, avec pour objectif de proposer une offre culturelle renouvelée, les six coupoles ont formulé par moins de 804 recommandations, désormais entre les mains de la Ministre qui a confié le travail de mise en œuvre (budget, phasage…) à plusieurs Comités de suivi opérationnels (CSO).

La rencontre de ce jour fut l’occasion pour la Ministre Alda Greoli de se voir présenter les conclusions des deux dernières coupoles, « Entrepreneuriat culturel et modes de financement de la culture » et « Nouvelle Gouvernance ».

Pour ce faire, la coordination de « Bougez Les Lignes » avait mis en place un dispositif original, diffusant les conclusions au gré d’un parcours sonore et artistique. Comme à chaque étape du processus (Bruxelles, Namur, Mons, Liège, Louvain-la-Neuve, Charleroi), l’évènement prenait place dans un haut lieu culturel de la ville visitée, en l’occurrence le Rockerill, rythmé par les prestations d’une trentaine d’artistes locaux.

Des représentants des six coupoles ont synthétisé les enjeux de leurs secteurs respectifs en mettant en valeur quelques-unes de leurs recommandations, celles-ci étant au nombre de 804 au total (liens vers les conclusions ci-dessous). Parmi celles-ci, on citera, par exemple, le souhait de voir davantage l’accent mis sur l’inscription structurelle de la culture à l’école, une demande pour une gouvernance clarifiée, la formation continuée et la médiation culturelle en matière de diversité culturelle, ou encore l’idée d’un team numérique mobile pour assister les opérateurs culturels.

LES SIX SYNTHESES DE BOUGER LES LIGNES >>>

La Ministre de la Culture Alda Greoli, après avoir remercié les co-présidents des six coupoles et plus largement, tous les acteurs culturels ayant participé durant deux ans au processus, a précisé ce qu’il adviendrait de ces centaines de propositions : « L’on voit aujourd’hui l’aboutissement d’une démarche de consultation exceptionnelle qui vise à renforcer la culture comme fondement de notre société, en phase avec ses nombreuses évolutions. Le besoin évident de culture est bien à considérer comme premier, plus encore que dans sa fonction réparatrice et réconciliatrice – sans lui dénier aussi cette qualité.

Ces centaines de recommandations sont l’expression démocratique des acteurs de la culture en Fédération Wallonie-Bruxelles. Les premières d’entre-elles sont connues depuis plusieurs mois et ont déjà pu être intégrées au nouveau décret des arts de la scène, notamment en mettant l’emploi artistique au centre de nouveaux contrats-programme.

Il en sera de même pour les autres secteurs. Nous avons avec ma collègue Marie-Martine Schyns récemment lancé le Parcours d’éducation culturelle et artistique à l’école (PECA) et en matière de gouvernance, un de mes prochains chantiers est notamment celui de la réforme des commissions d’avis.

Nous continuerons également, conjointement avec mon collègue Sven Gatz, à plaider auprès du gouvernement fédéral et des gouvernements régionaux pour un meilleur statut d’artiste. Je continuerai aussi d’explorer, avec le secteur, les manières les plus appropriées de multiplier les sources de financement alternatifs de la culture, qu’il s’agisse du tax shelter, du mécénat ou du crowdfunding.

Ce ne sont là que quelques-uns des dossiers qui sont déjà identifiés. J’ai chargé plusieurs Comité de suivi opérationnel, composé de membres de mon cabinet, de représentants de l’administration et des six couples de Bouger Les Lignes, de prioriser les recommandations rendues aujourd’hui, budgéter et dégager une ligne du temps pour leur mise en œuvre dont les premières dans les prochaines semaines.

La conclusion de la phase consultative de Bouger Les Lignes n’est pas une fin. C’est le début du renouvellement de l’offre culturelle en Fédération Wallonie-Bruxelles, telle que voulue par le secteur et nous-même, pour une culture en phase avec le 21e siècle.** »

L’opération Bouger Les Lignes a rassemblé près de 4700 participants cumulés (plus de 3200 personnes différentes) lors de sept évènements de conclusions et des centaines de réunions des coupoles.

BLL Beleid

Toon enkel RAB / BKO
Nieuws
Nieuws

Hof van Beroep trekt concessierecht in, maar Brussels Expo zal het Koninklijk Circus toch tijdelijk uitbaten

Op basis van de klacht van concessiehouder Botanique besliste het Hof van Beroep om de uitbating van het Koninklijk Circus door Brussels Expo op te schorten tot volgend jaar. Het Hof van Beroep wees op 'partijdigheid en belangenvermenging’ bij het toekennen van de overeenkomst aan de Stad Brussel (via haar vzw Brussels Expo). In het Brusselse schepencollege dat over de concessieovereenkoms besliste, zetelden immers aankomend burgemeester Philippe Close, ex-burgemeester Yvan Mayeur, gemeenteraadslid Christian Ceux, (ontslagnemend) schepen Ans Persoons en schepen Geoffroy Coomans de Brachène - allemaal huidige of voormalige leden van Brussels Expo.Brussels Expo had het programma voor het komende seizoen echter al had uitgewerkt en ingepland voordat ze het nieuws van de opschorting kreeg. Ondanks de uitspraak van het Hof van Beroepbeslistet het college van schepenen en de burgemeester om Brussels Expo het Koninklijk Circus toch tijdelijk te laten beheren, om geen verlies en schadevergoedingen op te lopen. 
Beleid Culturele infrastructuur
Revue de presse

Een petitie voor het Wiertzmuseum

Het Europese Parlement heeft via een onofficiële deal met de Federale Regie der Gebouwen het huis en de tuin van kunstenaar Antoine Wiertz voor 1 euro in erfpacht gekregen, met de voorwaarde het te restaureren. Het huis en de tuin liggen naast het Wiertz-museum en zouden wel eigendom van de Belgische Staat blijven. Naar aanleiding daarvan werd een petitie gelanceerd om deze deal tegen te gaan. De burgers achter de petitie moedigen de Belgische Staat (en het Europese parlement) aan om samen na te denken over een innovatief project voor het Wiertzmuseum, het Leopoldpark en de omliggende buurt. 
Artistieke & culturele sector Culturele infrastructuur Europa
Nieuws
Nieuws

Veranderingen bij La Concertation

La Concertation des Centres Culturels Bruxellois verandert van naam en wordt "La Concertation - Action Culturelle Bruxelloise". Zo wil de organisatie nog meer haar dagelijkse werking en waarden benadrukken: openheid, nabijheid, partnerschap, uitwisseling en aanwezigheid op het terrein. Ook de nieuwe statuten van La Concertation werden goedgekeurd op de Algemene Vergadering. Organisaties die geen Centres culturels zijn, kunnen nu ook lid worden van de organisatie, terwijl dit vroeger niet het geval was. 
Artistieke & culturele sector