Lalibre.be | Tom Lanoye : De Wever et sa revanche contre les artistes et la gauche

In een interview naar aanleiding van zijn recente succes in de Franstalige wereld gaat auteur Tom Lanoye in La Libre in op het samenwerkingsakkoord tussen de Vlaamse en Franse Gemeenschap. Hij vernoemt het samenwerkingsakkoord van minister Schauvliege en minister Laanan, en bekritiseert het ook omdat het te weinig op binnenlandse samenwerking gericht is, en hij zoekt mogelijkheden om de banden tussen het noorden en het zuiden van België te verstevigen.

Hieronder een passage uit het interview: Il a fallu beaucoup de temps mais vos livres sont maintenant traduits en français. Enfin ? C'est le sentiment qui m'anime. Si ça a duré si longtemps, c'est le résultat de la situation politique en Flandre. C'est vraiment dingue que pour être un artiste flamand, on doive être néerlandophone. Sinon, pour un flamingant, ça ne passe pas. Pourtant, un artiste comme Jacques Brel est un Flamand qui a chanté en français. Il a fallu beaucoup de temps mais nous avons maintenant des accords entre la ministre flamande de la Culture, Joke Schauvliege, et la francophone, Fadila Laanan. Elles parlent ensemble de Cannes, d'Avignon,... mais pas de projets en Belgique...

Comment tisser davantage de liens entre communautés ? Peut-être devrait-on créer une fondation pour traduire les livres dans les deux langues ou organiser des événements avec un nombre minimum de représentations provenant des autres régions ? On doit évidemment d'abord avoir l'envie de le faire. Pourquoi nier les liens plutôt que les renforcer ? Ces liens sont plus grands que les différences. Je suis la preuve que c'est possible : j'ai des lecteurs, des invitations au sud du pays. Je suis par exemple très fier d’être invité au Théâtre de Namur, pour le tout nouveau Intime Festival, et de pouvoir y rencontrer un de mes grands compatriotes, Benoit Poelvoorde, et d'échanger avec lui. Le drame à la belge, c'est qu'on ne se connait presque pas des deux côtés de la frontière linguistique. Mais elle a été créée, entre autres, pour cela.

Lees het volledige interview 'Tom Lanoye : De Wever et sa revanche contre les artistes et la gauche', La Libre, zaterdag 3 augustus 2013.

Communicatie