CRISP | Courrier hebdomadaire: "Syndicats et syndicalisme: perceptions et opinions" (par M. Swyngedouw, K. Abts, B. Meuleman)

De laatste Courrier hebdomadaire, "Syndicats et syndicalisme: perceptions et opinions" (par M. Swyngedouw, K. Abts, B. Meuleman) toont de resultaten van een enquête gevoerd door het Instituut voor Sociaal en Politiek Opinieonderzoek (ISPO) van de KU Leuven tussen oktober 2014 en juni 2015. De resultaten tonen op een nauwkeurige, genuanceerde en cijfermatige manier hoe Belgische burgers, wel al dan niet gesyndiceerd, staan tegenover syndicaten en syndicalisme .


Ces dernières années, les tensions sociales ont été particulièrement vives et nombreuses en Belgique. Notamment, des grèves se sont tenues dans les secteurs de la justice et du maintien de l’ordre (gardiens de prison, policiers, avocats et magistrats), des transports en commun (SNCB, TEC et STIB), des services postaux, de l’enseignement, du transport routier, du contrôle aérien, de la métallurgie, etc. Dans ce cadre, on assiste à une cristallisation du débat public sur le rôle des organisations syndicales et sur le bien-fondé de leurs modes d’action. Il est donc intéressant de connaître les perceptions et opinions qui prévalent au sein de la population quant à ces deux points.

Précisément, une telle étude a été menée par l’Instituut voor Sociaal en Politiek Opinieonderzoek (ISPO) de la KU Leuven. D’octobre 2014 à juin 2015, les chercheurs ont procédé à un vaste sondage, tant du côté francophone (Wallonie et Bruxelles) que du côté néerlandophone (Flandre). Près de 2 000 personnes, affiliées ou pas à un syndicat, ont été interrogées sur différents thèmes en lien avec les organisations et les activités syndicales : raisons de devenir membre d’un syndicat, utilité et pertinence des syndicats (pour la protection des droits sociaux, pour le soutien aux chômeurs, pour la défense des intérêts des travailleurs, etc.), appréciation de leurs positions et actions (s’opposent-ils aux réformes économiques ? se préoccupent-ils suffisamment des problèmes de demain ? etc.), confiance dans les syndicats, perception du droit de grève, etc. Une attention toute particulière a été réservée par les chercheurs aux personnes affiliées à la FGTB.

Plus d'infos, ici >>>

Tewerkstelling