Le RAB accueille deux nouveaux membres: le Théâtre des Martyrs et l'asbl Diversité sur Scènes

Depuis le 15 décembre 2017, le RAB compte deux nouveaux membres: le Théâtre des Martyrs et l'asbl Diversité sur Scènes. Bienvenue à eux!


Diversité sur Scènes

Diversité sur Scènes est une plateforme dont l’objectif est la promotion des artistes représentatifs de la diversité culturelle bruxelloise.

Lancée en mai 2010 par Mohamed Ouachen & Rabah Kaddouri, la plateforme réunit aujourd’hui, via son réseau, plus de 250 artistes. Ils sont comédiens, musiciens, photographes, écrivains, poètes, danseurs, etc.

Concrètement, Diversité sur Scènes promeut les artistes par le biais d’une série d’actions:

  1. Entre 2011 & 2013 Emission radio "Diversité sur Scènes-106.8", radio Al Manar. Elle a eu lieu, un mercredi sur deux, entre 17h à 19h. A chaque émission deux artistes étaient invités pour échanger sur leur pratique artistique, leur vécu et leur trajectoire.
  2. Soirées café-théâtre/création. Le principe de ces soirées est de développer des synergies entre les artistes, les programmateurs culturels et les médias. Déjà depuis 2011 une dizaine de soirée créative ont été organisé : "Bruxelles Sur Scènes", "Bruxelles Est sur Scènes", "Soirée Artistique au Féminin", ...
  3. Festival Diversité sur Scènes : "Le Grand Voyage Festival" et prochainement "D'hier à aujourd'hui quand l'art se réapproprie pour une diversité culturel plus proche des bruxellois".
  4. KaféArtKawa bientôt un rendez vous trimestriel autour de plusieurs artistes bruxellois qui débattront d'Art autour d'un Kawa.
  5. BRUXELLES LA BELLE émission mensuel à partir d'octobre 2015. Portrait de ce qui fait Bruxelles dans toute sa diversité.
  6. Brass’Art Digitaal Café un espace artistique, associatif et citoyen au cœur de Molenbeek où sont proposés une grande variété d’activités ainsi qu’un agenda culturel.

>>> www.diversitesurscenes.be

>>> www.brassartdigitaalcafe.be

Théâtre des Martyrs

Le Théâtre des Martyrs est un situé au numéro 22 de la place éponyme. Le bâtiment abrita successivement le Régent, ouvert en 1913, puis le Roxy, de 1931 à 1955 et enfin L’Etoile, cinémas dont l’entrée principale se trouvait Rue Neuve. Victime d’un incendie à la fin des années septante, il logea plusieurs saisons durant Le Nouveau Théâtre de Belgique, dirigé par le metteur en scène, Henri Ronse.

Complètement restauré et reformulé à l’initiative du ministre Didier Gosuin, le bâtiment devient le premier théâtre rénové par la Commission Communautaire Française. Inauguré en 1998, il fut dirigé de 1998 à 2015 par Daniel Scahaise.

Depuis le 1er janvier 2016, Philippe Sireuil, metteur en scène, lui a succédé à la direction artistique.

Trois groupes artistiques résidents sont associés au théâtre : Biloxi 48 de la metteuse en scène Christine Delmotte, La Servante du metteur en scène Philippe Sireuil, et Théâtre en Liberté, un collectif d’acteurs et d’actrices. Le Théâtre des Martyrs se définit aujourd’hui comme un théâtre mais pluriel, une scène et des artistes. Il affirme ainsi le métissage des origines de cet art né à côté du forum grec ou sur le parvis de l’église médiévale et dont il est l’un des multiples héritiers, reprenant le témoin de cet art qui, de tout temps, a recélé toutes les peines et toutes les joies, tous les conflits et tous les débats de notre condition humaine, rires et larmes mêlés.

Le Théâtre des Martyrs comporte deux salles de spectacles :
- La grande salle, dite à l’italienne composée d’un parterre de 265 places et d’un balcon de 101 places.
- La petite salle, d’une capacité variable de 74 à 100 places, et destinée à l’accueil de projets plus intimistes.

Juste montrer RAB / BKO
Persbericht

Accord de collaboration Cultuur-Culture | Une cooperation en croissance: 160.000 euros pour 22 projets culturels entre les Flamands et Francophones

L'accord de coopération culturelle entre les Communautés flamande et française date de 2014  et sous l’impulsion des Ministres Sven Gatz et Alda Greoli, celui-ci devenu un bel exemple de fédéralisme de coopération. Cela conduit par exemple à une concertation accrue sur des dossiers aussi importants que le statut de l’artiste ou la communication culturelle à Bruxelles. Dans le même temps, les deux Ministres encouragent les collaborations et échanges entre les secteurs culturels. Pour la troisième fois, les Ministres ont sélectionné parmi une série de candidats 22 projets culturels fort qui échangent leurs connaissances, publics et offre culturelle par-delà la frontière linguistique.
Collaboration
Revue de presse

Sexisme, harcèlement et abus de pouvoir: le secteur culturel réagit

Suite à la révélation de l'affaire Weinstein à Hollywood et l'apparition du hashtag #MeToo sur les réseaux sociaux, en Belgique également, le débat concernant le sexisme, le harcèlement et l'abus de pouvoir au sein du secteur culturel est lancé. Du côté flamand, Bart De Pauw - présentateur et acteur à la VRT -, et du côté francophone, David Strosberg - directeur du théâtre Les Tanneurs -, sont au centre des polémiques. Mais la problématique est bien plus large, les langues se délient, et les consciences s'éveillent. Ainsi, oKo et la CONPEAS se sont d'ores et déjà emparés de la question pour tenter d'y trouver des solutions. Dans cet article, une sélection d'articles en français et néerlandais.
Secteur artistique & culturel Emploi